DÉDICACES

play_arrow
favorite
DE 09:00 à 11:59
09:39
GAZO FEAT DAMSO LA RUE
09:33
GREEN RADIO LA RADIO ECO-CITOYENNE
09:26
DINOS MOINS D'EGO
09:21
GREEN RADIO LA RADIO ECO-CITOYENNE
09:18
SHAY FEAT NISKA SANS COEUR
09:15
NATALIE IMBRUGLIA Torn

Jean-Pierre Barbier : "Préserver l’environnement est aujourd’hui l’affaire de tous"

Ce mardi 15 mars, du côté de l'Hôtel du Département de l'Isère, s'est déroulée une conférence de presse portant sur la présentation des politiques volontaristes du Département en matière de protection de l’environnement.

Une conférence animée par Jean-Pierre Barbier (Président du Département de l'Isère), Vincent Chriqui (Vice-Président en charge de la Transition Ecologique), ainsi que par la vice-présidente à l’environnement et la biodiversité Céline Dolgopyatoff Burlet. 

A l'ordre du jour, les élus ont présenté leurs deux principales mesures en faveur de la préservation de l'environnement, soumis au vote de l'Assemblée Départementale ce jeudi 17 et ce vendredi 18 mars :

  • Le projet « Un arbre, un habitant », qui consiste à planter plus d’1 million d’arbres d’ici 2028 pour lutter contre les effets du réchauffement climatique et favoriser la biodiversité, à la campagne comme à la ville. Un budget estimé entre 13 et 14 millions d'euros, qui permettra la plantation d'arbres en zones forestières, l'implantation de 50.000 haies en zones agricoles, et bien entendu en zones urbaines avec 10.000 arbres supplémentaires dans nos villes iséroises. 
  • Le doublement du réseau d’aménagements cyclables en Isère pour inciter les gens à faire le choix du vélo pour leurs déplacements quotidiens et pour faire toujours plus de l’Isère une terre de vélo pour les loisirs et le tourisme. Avec notamment, un projet de création de pistes cyclables reliant le Nord et le Sud du département, ainsi que l'Ouest et l'Est. Puis, la construction de voies cyclables entre les différents collèges. 

En parrallèle, le Département poursuit de manière tout aussi volontariste sa politique de diminution de ses émissions de gaz à effet de serre. En effet, depuis 2015, la collectivité a réussi à les diminuer de 1 % par an en moyenne, ce qui devrait lui permettre d’atteindre une baisse totale de ses émissions de 15 % à l’issue des deux mandats. 

Jean-Pierre Barbier a par ailleurs tenu à souligner : "Préserver l’environnement est aujourd’hui l’affaire de tous. [...] Il faut changer les choses, mais pas de manière autoritaire, en menant une politique écologiste qui donne envie."

Par ailleurs, pour entraîner l’Isère dans une démarche de transition écologique, le Département prévoit d’offrir aux collectivités, à ses partenaires et aux particuliers, des solutions pratiques en matière d’atténuation et d’adaptation au changement climatique, avec notamment une bonification de 10 % des subventions du Département pour les projets de rénovation énergétique des bâtiments des communes et des EPCI qui vont au-delà des exigences réglementaires. A ce propos, l'Hôtel du Département est actuellement en cours de rénovation, avec un projet de taille, pusiqu'il s'agit de végétaliser la toiture et de renforcer l'isolation de la totalité de l'édifice : "Au Département, nous avons choisi d’agir de manière volontariste en faveur de cette préservation : préservation de la biodiversité, sensibilisation et éducation à la protection de la nature, rénovation thermique de nos bâtiments - siège du Département et collèges publics notamment – pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre", souligne Jean-Pierre Barbier. 

"Cette préservation déterminera notre action. C’est notre engagement. Et comme toujours, je dis ce que je fais, et je fais ce que je dis", conclut-il. 

 

  • Actualités
  • Maxime & Alan
  • 17/03/2022

0 commentaire
Soyez le premier à réagir !
Laissez un commentaire via le formulaire ci-dessous !

Laisser un commentaire